Les écrits de la Vigie Citoyenne confirmés lors de la première réunion publique

Projet ville/port, concertation publique avec les riverains* :

 

Les dés sont pipés...

 

* Est-ce volontaire, beaucoup de riverains ont été oubliés ?

Aucun habitant du quai Pompidou, du quai du Général de Gaulle et des immeubles ayant une vue directe sur l'Espace Beaumel n'a été convié à cette réunion publique.

 

Les hypothèses de la Vigie citoyenne confirmées

Nous disions dans nos différentes publications que "la colline de béton" présentée par la municipalité de manière très soft, très floue, pourrait atteindre en son point le plus haut, la hauteur de la Grande Pyramide. Certains doutaient de nos propos...

 

Malheureusement nous avions raison

 

Voici ci-dessous, une des diapositives présentée par l'architecte François Leclerq, lundi 1er octobre, lors de la réunion publique de concertation des riverains...

 

Il est visible que le point le plus haut atteindrait 44 mètres, soit très exactement le dernier étage habité de la résidence "la grande pyramide".

500 logements sont prévus à cet emplacement, dont 250 en habitat à loyer modéré ou en accession sociale à la propriété.

Au total, en tenant compte des programmes ouverts par le PLU, ce serait environ 1200 logements qui vont être construits dans les prochaines années.

Une offre aussi massive, en si peu de temps, aurait pour conséquence une chute importante du prix du parc immobilier.

 

 

Le mythe de l'usine invisible

 

Ce que nous annoncions comme hauteur pour les deux tunnels de fabrication des catamarans, (l'un pour le moulage, l'autre pour l'assemblage) a également été confirmé à cette réunion : 11 mètres de haut, soit l'équivalent de 4 niveaux...

Si ce projet aboutissait, nous aurions une usine en plein centre avec tous les risques de nuisances ou d'accidents liés aux produits utilisés, à leur stockage et à leur transport.

 

Cette autre diapositive montre une usine de dimensions très importantes et dont les toits seraient quasiment translucides... L'usine invisible en quelque sorte !

 

Dans la réalité les toits seront en béton et seules subsisteront les baies situées côté nord.

L'impact visuel pour des centaines de riverains serait donc très important.

 

 

La Vigie citoyenne au contact de nombreux participants à cette réunion

 

À la sortie de cette réunion, dite de concertation, les membres du bureau de la Vigie citoyenne présents ont entamé la discussion avec de nombreux participants. Un consensus se dégageait : la stupéfaction et le sentiment que tout était ficelé !

Beaucoup d'entre-eux ont très bien compris que, dans l'esprit de la municipalité, ce qui pourrait être négocié se situait vraiment à la marge. Confirmation le lendemain par le maire au conseil municipal.

Il n'est pas admissible de construire un projet aussi structurant pour notre ville en ne concertant nos concitoyens que dans un cadre aussi fermé : c'est une démarche d'un autre temps.

 

C'est pour ces raisons que nous vous incitons à venir très nombreux aux prochaines réunions publiques.

 

 

Dates des prochaines réunions publiques :

 

Mercredi 10 octobre - 18 h - Espaces publics, mobilités & Espaces verts

Palais des Congrès Jean Balladur

Ouvert à tous... 

 

Jeudi 8 novembre - 18 h - Halle Nautique, Port & Activités économiques

Palais des Congrès Jean Balladur

Ouvert à tous...

 

Mercredi 19 décembre - 18 h - Logements & Qualités d'habiter

Palais des Congrès Jean Balladur

Ouvert à tous... 

 

 

Venez nombreux participer aux réunions et donner votre avis 



Ajouté le 04/10/2018 par Daniel Jourde - 4 réactions

Les réactions

Avatar LYDIE RALLET

je suis opposée à ce projet dément!

Le 10-10-2018 à 16:51:10

Avatar jan-louis roca

je suis contre certains projets  ,je participerais aux reunions

Le 07-10-2018 à 15:18:41

Avatar MICHEL BIANCHI

OK, et de votre avis pour cette pétition. Une avait été lancée par un particulier et sur le blog LGMT elle recueillait plus de 700 signatures. On était loin de seulement 12 opposants au projet ville/port, annoncé en conseil municipal par le maire. Tout ça à la suite des ateliers, pour écrire ENSEMBLE (remplir la page blanche et coller des post-it), L'AVENIR DE LGM et définir nos besoins, c'était en 2016. Ils ont FICELÉ les projets qui arrivent, ils ne chôment pas, dans l'intérêt des résidents grand-mottois ???

Le 06-10-2018 à 13:31:10

Avatar frédéric Bleuse

moi je serais d'avis à lancer une pétition afin de dénoncer les incohérences et les non dits de ce projet faramineux.
Qu'en pensez-vous?
Soyez nombreux à réagir.

Le 06-10-2018 à 11:20:34

Réagir


CAPTCHA