Parking autour du port : beaucoup d'ambiguïté dans la présentation du projet ville/port

Vers une diminution importante des places de parking autour du port !!!

 

Conséquence : vers la suppression des places réservées aux plaisanciers !!!

 

Lors de la présentation du projet ville/port du 2 juillet, ce point a été traité de façon particulièrement ambigüe.

 

Les plans fournis en annexe au dossier public du concours ville/port étaient quant à eux beaucoup plus explicites :

 

Exemple du quai Pompidou (pièce 5998) :

                                                                      

 

Le texte d’accompagnement de ce dossier de concours indique que les terrasses des cafés et restaurants seraient installées à l’emplacement des Parkings en face des terrasses actuelles situées de l’autre coté de l’Avenue Pompidou (la construction des toilettes des Plaisanciers à un emplacement surprenant, dans l’axe de la Rue du Port, semble avoir été anticipée : c'est la seule localisation qui ne gène pas les extensions de terrasses des Cafés et Restaurants sur le parking actuel).

 

C'est tout autour du port que les places de parking vont soit disparaître, soit diminuer de manière drastique : Esplanade Maurice Justin, Quai Pompidou, Quai Tabarly, Terre-plein Ouest.

Nous sommes tous concernés par un tel projet : habitants, commerçants, visiteurs et plaisanciers.

 

 

Les plaisanciers particulièrement impactés par  ce projet

 

Il est indiqué sur le site projetvilleport.fr que parmi les objectifs fixés figure :

 "La satisfaction des besoins de l’ensemble des plaisanciers y compris pour ceux des futurs anneaux, tout en réfléchissant aux solutions de foisonnement" ...foisonnement signifiant qu'il s’agit de la répartition des besoins entre les commerces, les logements et les plaisanciers.

 

En fait sans le dire clairement, il s'agit d'une mutualisation des parkings restants, avec toutes les conséquences que cela aura pour les usagers du port.

L’accès aux bateaux serait organisé par des points de dépose rapide avec bornes lumineuses chronométriques (comme il en existe à proximité de l'hôtel Mercure).

 

La concertation doit débuter le 2 octobre : elle doit aussi porter sur les parkings réservés aux plaisanciers en tenant compte du ratio indiqué par les services du port, à savoir 1 emplacement pour 3 Bateaux.

 

Les usagers du port doivent aussi se mobiliser.

Il ne manquerait plus que les cotisations annuelles augmentent de manière substantielle, et ce serait pour eux la double peine...



Ajouté le 21/09/2018 par Daniel Jourde - 8 réactions

Les réactions

Avatar François Chrétien

soutien total à la contestation de la vigie; comment le département, la région et la préfecture peuvent accepter un pareil projet qui dénature le centre de La Grande Motte!

Le 06-10-2018 à 17:37:30

Avatar richard haget

c'est purement honteux et a quelles personnes ce projet va profiter ? Il est vraiment temps de changer de maire .

Le 05-10-2018 à 18:30:21

Avatar Michel Bianchi

M Robert Berthe, permettez-moi de vous aviser que le domaine public maritime dont vous parlez, est devenu propriété privée de la ville. L'État par son représentant le préfet, a cédé les terrains gratuitement à la ville, pour réaliser le "projet ville et port", très bien vendu par le maire. Le seul contrat que vous avez est une location "d'anneau d'amarrage" pour votre "navire". C'est vrai que les plaisanciers des pontons A B C D E et F semblent les grands perdants !

Le 23-09-2018 à 20:00:19

Avatar Geneviève Wiss Vrignaud

Ce projet destiné avant tout à "faire de l'argent" sans tenir compte de l'urbanisation harmonieuse voulue par les créateurs de la ville, est lamentable!
Le port devient une "cité HLM pour bateaux", cité à l'horizontale, comme on en voit - encore, mais de moins en moins -  dans certains pays dont la préoccupation première est la rentabilité mais surtout pas l'art de vivre.
Possédant un appartement proche du port, je suis totalement contre cette ébauche mal ficelée qui, si elle se concrétisait, défigurerait notre ville.
 

Le 23-09-2018 à 16:10:38

Avatar Michel Bianchi

L'extension du plan d'eau - projet du port régulièrement modifié - doit maintenant s'allonger jusqu'au giratoire à l'extrémité de l'avenue Robert Fages. Quelques bateaux sont nécessaires devant les prochaines résidences afin de mieux vendre les "luxueux appartements". La facture risque d'être encore plus lourde. Beaucoup d'ambigüité sur les parkings des plaisanciers et des visiteurs autour des quais Pompidou et Tabarly et sur l'espace Jean Baumel. Ceux-ci étaient importants et étaient gratuits, ils disparaissent tout simplement...

Le 23-09-2018 à 11:44:34

Avatar Bouniol Jean louis

La sngm dont je suis membre et vice president a depuis longtemps dénoncé ce projetde parking qui va impacter tous les plaisanciers mais beaucoup ne votent pas à LGM .
Comme j'habite à la Grande Py Rossignol ne doit pas espérer ma voix. Que tous les plaisanciers fassent comme moi!!QÉRU

Le 22-09-2018 à 17:05:55

Avatar Robert Berthe

On ne peut pas supprimer les parkings privés des plaisanciers qui sont sur le domaine maritime. Un contrat est signé avec les plaisanciers.

Le 22-09-2018 à 11:34:29

Avatar sara meimoun

Soutien total à la contestation de la Vigie

Le 22-09-2018 à 10:09:17

Réagir


CAPTCHA