"ville-port, faute de concertation, musclons notre résistance"

Le projet « ville-port » et les rencontres avec le maire.

 

Le maire de La Grande-Motte organise depuis le 06/04/2018 des échanges avec la population de la ville. La réunion du 13/04 avait trait au Centre-ville et au Port, et la nombreuse assistance témoignait de l’intérêt attaché à notre cadre de vie actuel et à son évolution prévisible.

Au delà des questions traditionnelles relatives à la fiscalité locale, à la propreté insuffisante de la ville, aux carences sur le stationnement ou la circulation des personnes handicapées, aux effets du stationnement payant, à la difficile cohabitation entre les piétons et les divers engins roulants sur les trottoirs, les quais et les divers lieux de promenade, ou encore à l’abattage des arbres dangereux, quels sont les enseignements de cette rencontre ?…

 

Le maire, naturellement satisfait de son œuvre, a rappelé son attachement « à une montée en gamme » de la ville dans divers domaines (hôtellerie, notamment, décoration florale…), estimant à juste titre que les labels de « ville-patrimoine du XXème siècle » et de « Grand Site d’Occitanie » l’incitaient à un effort de qualité toujours plus grand. Il nous a appris que la démolition de l’ancien Casino débuterait à la mi-mai 2018 et que les travaux s’achèveraient au premier trimestre 2020. La rénovation du Front de Mer devrait reprendre à l’automne et se réaliser après concertation avec les seuls commerçants du secteur, la promenade devant être embellie et élargie. Quant au projet « ville-port », il nous a demandé de patienter encore un mois afin de connaître l’équipe d’architecture retenue et les grandes lignes de ses propositions, oubliant de mentionner que le cahier des charges fixé par la municipalité définissait un zonage très contraignant et, selon nous, très dommageable.

 

Au nom de notre association, et avec le soutien éclairé de l’un de nos membres, j’ai exprimé notre perplexité quant au premier bilan annuel du PLU, notre profonde inquiétude relative au projet « ville-port » et notre souhait d’être entendus quant aux meilleurs moyens d’atteindre les objectifs les plus largement partagés par la population.

Après 10 années de préparation, il semblait en effet que le PLU adopté en mars 2017 ne provoquait aucune mise en chantier, alors que l’engagement municipal de 150 logements locatifs sociaux construits avant 2020 tendait à redresser la structure démographique locale et les effectifs scolaires. Selon le maire, l’exigence de 30 % de logements sociaux dans les nouveaux programmes ne décourage en rien les promoteurs immobiliers qui offrent des prix d’achat du foncier très intéressants.

Notre inquiétude fondamentale tient au zonage défini par la mairie pour le projet « ville-port », qui prévoit impérativement que toutes les entreprises de la zone portuaire actuelle, à l’exception du magasin Lidl, seront transférées sur l’esplanade Baumel pour y être largement agrandies. A l’évidence, compte tenu des dimensions de ces entreprises, ce transfert constituera un mur barrant tout l’horizon portuaire. Le maire n’entend en rien renoncer à ce transfert, considérant que les résidences nouvelles respecteront les « lignes balladuriennes » et ignorant délibérément nos suggestions quant au paysage et à la beauté du panorama.

 

Confrontés à ce refus manifeste de concertation, il nous reste à renforcer notre résistance : le maire affirmant que sa réélection vaudra approbation de son projet, les prochaines élections municipales seront cruciales à cet égard, mais quelle que soit leur issue, les recours juridiques contre la modification préalable du PLU, les permis de construire, les amodiations pour les entreprises, nous donneront enfin les moyens de bloquer les décisions les plus dommageables. Il convient de nous y préparer avec détermination et persévérance, et je ne doute pas des qualités de mon successeur à cet égard.

 

Claude Delhoume.


Ajouté le 14/04/2018 par CD - 5 réactions

Les réactions

Avatar Daniel Jourde

Bonsoir,
Le maire avait annoncé à plusieurs reprises que le choix pour le cabinet d'architecte retenu pour le projet ville/port aurait lieu le 23 avril...
Au soir du 24, quelqu'un a-t-il des infos ???
Daniel Jourde
 

Le 24-04-2018 à 21:19:29

Avatar daniel

Dans l'article ci-dessous, lire : je suis intervenu ce vendredi 13 avril... et non le 6 avril...
Daniel Jourde

Le 16-04-2018 à 21:15:29

Avatar Daniel Jourde

Il y a un refus de concertation manifeste.
Le choix du cabinet d'architecture se fera en tout petit comité le 23 avril.
Le cahier des charges fourni aux 4 cabinets concourant était extrêmement fermé, tant sur le plan des zonages, de l'affectation des lots et sur la hauteur affectée à chaque zone.
A la lecture du cahier des charges, c'est un véritable mur de 8 mètres de haut qui pourrait être érigé sur le môle Beaumel (ce dernier serait allongé en comblant une partie du port sur la partie sud, et en comblant l'aire de manipulation des bateaux  pour le carénage sur la partie nord).
C'est donc bien un véritable mur qui verrait le jour face au quai d'honneur !!!
M. Rossignol qui fait sans cesse référence à Jean Balladur oublie que ce dernier voulait un port ouvert sur la mer avec tout autour des appartements également ouvert sur l'horizon.
Je suis intervenu ce vendredi 6 avril lors de cette réunion du maire pour manifester mon opposition à un tel projet et j'ai eu le sentiment que beaucoup dans la salle partageait ce point de vue...
M. Delhoume a entièrement raison : face à ce projet et le manque total de concertation nous devons nous rassembler le plus largement possible afin de se donner les moyens de "bloquer les décisions les plus dommageables".
Daniel Jourde
 

Le 16-04-2018 à 19:51:48

Avatar jackie MARQUET

Bonjour,
                 Merci pour votre émail et suivi de la réunion de vendredi dernier avec le maire de la LGM. Membre de l'association et propriétaire no
n résidant permanent mais présent actuellement. Je serai intéressé pour vous offrire le café en fonction de votre disponibilité et de votre choix du lieu.
Très cordialement.       jM
JM 0608098373

Le 16-04-2018 à 11:18:27

Avatar JEAN MARC FIORI

Bonjour, Mr DElhoume,    C'est évident, je rejoint parfaitement vos propos.
Le Maire est comtemps de son Bilan.. Il ne faut surtout pas oublié dans son premier Mandat, L'Avenue de l'Europe qui a couté 15 Millions d'Euros et qui est Abominable, Les dalles sont salles et se déchaussent en permanence.
La Fontaine de l'Avenue Pierre Racine qui a couté 55000 € et qui vient d'ètre 
rasée pour mettre un manège.  Si vous avez remarqué dans le Projet Port , dans ses discours Tout tourne autour de l'entreprise OUTREMER, et les autres commerces n'existent pas. Il faut aussi savoir qu'une augmentation de logements fera une augmentation d'habitants et pour lui sera une augmentation de salaire. Je ne pense pas qu'il soit attaché à la famille.
il est attaché à lui même....

Jean Marc FIORI

Le 16-04-2018 à 07:45:15

Réagir


CAPTCHA