Notre motivation

De nombreux habitants de La Grande-Motte se sont émus du bouleversement de leur cadre de vie

annoncé dans les médias par la mairie à l’occasion de la transformation du Plan d’Occupation des Sols (POS) en Plan Local d’Urbanisme (PLU).

Très attachées aux grandes lignes urbanistiques, architecturales et environnementales de la ville, telles que définies par Jean BALLADUR, concepteur de la station, ces personnes souhaitent notamment défendre l’ampleur, l’équilibre et la qualité des paysages dont elles disposent à partir de leur domicile.

 

Un port très ouvert sur la mer, de larges avenues favorisant la circulation et la promenade,

des plages accueillantes, des espaces généreux alloués aux sports,

des espaces verts et fleuris abondants,

tout a été conçu pour laisser s’épanouir ici le bonheur de vivre et la sérénité.

 

Or, le PLU, voté le 23 mars 2017, tend principalement à transformer l’espace portuaire émergé en zone d’habitation de forte densité, en implantant 500 logements, 5400 mètres carrés de locaux commerciaux et 1400 places de stationnement sur les esplanades JUSTIN et BAUMEL qui appartiennent au domaine public maritime et sur lesquelles les constructions devraient, selon la Loi, demeurer d’ampleur limitée et affectées à l’activité portuaire. Par ailleurs, les mutations envisagées supprimeraient une partie des plages et accroîtraient partout, et dans de fortes proportions, même en dehors de la zone portuaire, la densité des immeubles d’habitation.

 

Le PLU leur paraît dès lors totalement contraire au schéma initial de la ville et au règlement de son POS, ce dernier document ayant fondé leur décision d’acheter un bien immobilier à La Grande-Motte afin d’y bénéficier d’un cadre de vie exceptionnel, unique dans le pays par ses qualités urbanistiques, architecturales et environnementales.

 

Profondément désireuses de conserver un tel art de vivre, ces personnes ont décidé de se grouper en association citoyenne chargée de contrecarrer un projet de bouleversement de leur cadre de vie, projet qui aurait en sus le défaut de dévaloriser fortement leurs biens immobiliers.

 

MESSAGE DE NOTRE PRESIDENT CONCERNANT LE PLU : cliquez ICI



Réagir


CAPTCHA